Le réquisitoire de Goldnadel : Benjamin Biolay ou l’indignation sélective

Le Figaro.fr

mardi 26 août 2014, par Desinfos

Benjamin Biolay a essuyé une vague de critiques en déclarant sur Twitter que le soutien aux Kurdes était « juste une mode ». Malgré les excuses du chanteur, Gilles-William Goldnadel s’insurge contre l’indignation sélective des artistes de gauche.


Voir en ligne : http://www.lefigaro.fr/vox/societe/...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil