Septième lettre sur Gaza

Daniel Sibony

jeudi 21 août 2014, par Desinfos

Une observation évidente : quand des milliers de musulmans meurent, tués par des musulmans, il n’y a pas de réaction, ni de cortèges, comme si ces morts ne comptaient pas ; comme si ce n’étaient pas des hommes qui mouraient. Et quand un musulman est tué par un juif lors d’un combat, sa mort est un événement, répercuté sur la plupart des télés arabes et européennes, sa mort compte, c’est un homme qui est mort. En ce sens, les musulmans sont humanisés par les juifs. C’est ce que ne comprennent pas les orateurs qui s’indignent : Ceux qui protestent contre Israël, où étaient-ils lors des massacres de civils en Syrie ou en Irak ? Pourquoi n’ont-ils pas manifesté ?


Voir en ligne : http://danielsibony.typepad.fr/dani...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil