Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme condamne les violences et les coups qui ont été portés le mercredi 25 Janvier 2006 dans la bibliothèque municipale de Paris

jeudi 26 janvier 2006


Le Bureau National de Vigilance Contre l’Antisémitisme condamne les violences et les coups qui ont été portés le mercredi 25 Janvier 2006 dans la bibliothèque municipale de Paris (Temple), sur la personne de Mme Irène E....bibliothécaire, par l’un de ses collègues, qui selon la victime, la traite de « DEBILE... PROTEGEE PAR LES SIONISTES »et lui donne des coups de pied au genou, provoquant des blessures qui nécessitent une première incapacité totale de travail de 2 Jours

Plus spécialement chargée du fond Judaïca, Mme IRENE avait constaté qu’à son insu et sans motif un grand nombre de livres se rapportant au Judaïsme, la Shoah etc. étaient été ou détruits.

Le signalement qu’elle en a fait aux autorités supérieures lui aurait valu cette réaction de son collègue. Mme IRENE a déposé plainte auprès des services de Police.

Nous demandons que l’enquête établisse les faits et les responsabilités de l’auteur des coups avec injures à tendance antisémite, et celles de ceux qui détruisent le patrimoine du fond « JUDAICA ».

Nous demandons au Maire de Paris de tout mettre en oeuvre pour élucider cette affaire et prendre les mesures disciplinaires qui s’imposeraient, contre les fonctionnaires mis en cause


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil