Le Conseiller juridique du Gouvernement, Menachem Mazuz, a confirmé aujourd’hui le Ministre Ehud Olmert dans son poste de Premier ministre par intérim jusqu’aux élections du 28 mars prochain.

lundi 16 janvier 2006

Il ne pourra être « Premier ministre de facto » aussi longtemps qu’Ariel Sharon sera en « incapacité provisoire ».


S’il devait être déclaré en « incapacité permanente », alors Menachem Mazuz pourrait nommer Ehud Olmert « Premier ministre de facto », (statut défini par la loi israélienne et différent de celui de Premier ministre par intérim ou Premier ministre).

M. Mazuz a également informé le Premier ministre par intérim Ehud Olmert qu’il ne pourrait pas nommer Shimon Pérès, Dalia Itzik et Haïm Ramon comme ministres dans le Gouvernement par intérim avant les élections législatives. En effet, les trois députés, auparavant travaillistes, ont quitté leur parti pour rejoindre Kadima.

Or selon la Loi fondamentale : La Knesset, une nomination au Gouvernement serait considérée comme une récompense pour avoir quitté leur formation politique, ce que cette loi interdit. S. Pérès et D. Itzik ont néanmoins déposé leurs lettres de démission à la Knesset, et devraient être suivis par H. Ramon, de crainte de ne pouvoir occuper un poste de ministre dans un futur Gouvernement en ne cédant pas leurs sièges de députés qui reviennent au parti travailliste.

Lors d’une réunion de ce jour du groupe parlementaire de Kadima, M. Olmert a annoncé une réorganisation du Gouvernement suite à la démission des quatre ministres du Likoud la semaine dernière :

Trois nouveaux ministres se joindront au Gouvernement :

Les nominations seront soumises à l’approbation du Gouvernement mercredi 18 janvier.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil