La Sourate Al Fatiha vilipende juifs et chrétiens

Hélène Keller-Lind

lundi 2 juin 2014, par Desinfos

Des petits voyous sont parfois ré-islamisés en prison, nous dit-on. Dès lors ils apprennent ou réapprennent la Sourate Al Fatiha considérée comme « la Sourate la plus grande du Saint Coran, de par sa valeur et son importance », « récitée à chaque prière », elle doit être prononcée « au minimum 17 fois par jour ». C’est ce qu’en disent les sites musulmans, dont certains en donnent une prononciation phonétique pour aider à en mémoriser les sept versets. Hélas, les deux derniers vilipendent juifs et chrétiens. Imaginez les conséquences que ce véritable endoctrinement peut avoir, surtout sur des êtres en perdition.


Voir en ligne : http://www.resiliencetv.fr/++cs_INTERRO++p=14202


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil