Nous avons reçu de la rédaction de la MENA le communiqué suivant...

vendredi 25 novembre 2005


Les journalistes et le personnel administratif et technique de la Metula News Agency tiennent à remercier les centaines de personnes qui leur ont exprimé leur sympathie au moment où notre immeuble était pris sous le feu des terroristes du Hezbollah libanais.

Ces messages nous ont sincèrement touchés. Nous les avons tous lus. Nous tenons toutefois à rappeler que de nombreux rédacteurs, tels Sami El Soudi, dans les territoires de l’Autorité Palestinienne, Michaël Béhé au Liban, nos envoyés spéciaux et nos informateurs au cœur des combats qui ravagent régulièrement notre région, ont pris ou prennent des risques équivalents à ceux que nous avons connus lundi à Métula.

Nous faisons tous notre métier du mieux que nous pouvons, c’est-à-dire au plus près de l’évènement, dans le but unique d’apporter à nos lecteurs, de vous apporter, une information sans intermédiaires, directement constatée par nos soins, et de ce fait fiable.

Reste que des dizaines de milliers de nos lecteurs réguliers hésitent encore à se fendre du prix de nos services, ce qui rend notre tâche de journalistes plus difficile et parfois même ingrate. J’en appelle donc une fois encore à ces personnes pour qu’elles fassent acte de responsabilité en s’acquittant sans tarder du prix de leur information. Ce, pour que nous puissions remplir notre partie du contrat dans des conditions professionnelles convenables. En leur rappelant que nul ne paie leur abonnement à leur place et que nul n’est dispensé du paiement de son droit d’accès à nos articles et analyses, sauf à être détenteur d’un accord écrit de notre part.

A tous, merci,

Stéphane Juffa
Rédacteur en chef

Pour s’acquitter du paiement de son abonnement à la Mena, pressez (ICI)


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil