Condoleeza Rice : le Hamas ne peut rester une organisation armée

Haaretz

vendredi 7 octobre 2005

La Secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice a déclaré le week-end dernier que le Hamas ne pourrait plus rester une organisation armée et en même temps participer au processus politique de l’Autorité Palestinienne.


Madame Rice a néanmoins souligné qu’il faut donner le temps aux Palestiniens de mettre l’ordre dans leur politique interne.

Toutefois, elle n’a pas précisé si le Gouvernement américain exigerait le désarmement du Hamas avant les législatives palestiniennes prévues pour Janvier 2006, ou bien s’il se contenterait d’un processus graduel, tel qu’il s’est produit notamment en Irlande du Nord.

Ce sujet sera évoqué lors de la rencontre entre le Président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, et le Président américain, George W. Bush., le 20 octobre prochain. 

 
Lors de son intervention à l’Université de Princeton (New Jersey), Condoleeza Rice a dit que « le Hamas est une organisation terroriste qu’il faut démanteler tant pour la paix et la sécurité du Proche-Orient que pour le bon fonctionnement de l’Autorité Palestinienne, engagée par la Feuille de Route au démantèlement des milices et des groupes armés ».

Elle a précisé : « Je ne peux même pas imaginer un nouveau consensus politique [chez les Palestiniens] qui permettrait à une organisation armée de continuer à exister dans l’espace politique...

Je ne peux pas penser à un seul cas dans le monde où on a permis ça ». « Le Hamas », a-t-elle dit, « soutient la solution d’un pays, pas deux. Il appelle à la destruction d’Israël. C’est l’organisation qui demande à des pères et des mères palestiniens d’accéder à la demande de leurs enfants pour que ceux-ci deviennent des terroristes-suicides ».


La revue des infos

Mots-clés

Accueil