La Barrière de Sécurité

Communiqué de presse de M. Nissim Zvili, Ambassadeur d’Israël en France

jeudi 9 octobre 2003

La décision de construire une barrière de sécurité fait partie de la lutte contre le terrorisme. Il s’agit là d’un moyen passif supplémentaire pour empêcher les terroristes palestiniens d’atteindre les civils israéliens. Il n’est question ni de frontière, ni de barrière définitive.


LE SEGMENT MURAL

Ce mur est édifié sur 3 tronçons. Le premier tronçon longe la ville de Kalkylia mais ne l’entoure pas. En effet il suit principalement le tracé de la nouvelle autoroute nationale numéro 6. Le deuxième tronçon passe près de Tulkarem et le dernier borde un village israélien : Bat Hefer.

L’ESSENTIEL DE LA BARRIERE

A L’EXTERIEUR DE LA BARRIERE

A L’INTERIEUR DE LA BARRIERE

INDEMNITES


La revue des infos

Mots-clés

Accueil