L’obsession anti-israélienne de Jacques Weber

Par Jacques Tarnero

mardi 10 septembre 2013, par Desinfos

Jacques Weber est un excellent comédien, subtil, élégant. Son jeu est plein de finesse. Il l’est moins dans sa pensée politique. À 13h15, dimanche 8 septembre, invité de France 2 par Laurent Delahousse, avec Ségolène Royal pour commenter l’actualité, ses propos, lâchés au détour d’un commentaire qui invitait à la complexité, ont mis en lumière la doxa enfouie sur les horreurs proche-orientales. Avec Edgard Morin pour penseur référent Weber pose de justes questions : où commence la barbarie, quand commence le crime contre l’humanité ? Pourquoi réagir à propos de la Syrie alors que tant d’autres crimes sont commis par ailleurs ? Il questionne : pourquoi rester indifférent entre autres, devant la « grande détresse du peuple de Gaza ».


Voir en ligne : http://www.causeur.fr/israel-jacque...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil