Les djihadistes passent de Facebook à Flickr pour publier des photos de martyrs tués en Syrie, dont des étrangers venus des États-Unis, du Royaume-Uni, de France, d’Australie et d’Espagne

MEMRI Middle East Media Research Institute

mercredi 14 août 2013, par Desinfos

Dans le cadre de leur stratégie médiatique en ligne, ces dernières années, les groupes djihadistes utilisent domaines et technologies occidentales : ils téléchargent des vidéos sur YouTube et les archives du web, créent des pages officielles Facebook, twittent de nouveaux flashs des fronts djihadistes, et mettent en ligne des photos récentes sur Instagram. Les djihadistes dépendent désormais de l’hébergement Internet gratuit, dont le contenu peut être téléchargé de manière anonyme, fiable et sans frais.


Voir en ligne : http://www2.memri.org/bin/french/la...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil