Des soldats de Tsahal ont tué un terroriste palestinien, alors que celui-ci s’échappait du domicile d’une ressortissante britannique à Naplouse

jeudi 14 juillet 2005


Alors que les témoins palestiniens affirment que cette femme est journaliste, l’armée israélienne affirme de son côté que cette femme n’est pas journaliste mais une activiste qui abrite des terroristes palestiniens chez elle.

Les soldats sont intervenus dans une maison où Mohammed Alasi, un dirigeant local de 24 ans des Brigades d’Al Aqsa, parlait avec la « journaliste ». Mohammed Alasi a essayé de s’enfuir mais les soldats israéliens ont ouvert le feu et emmené son corps, ont expliqué les témoins.

L’armée israélienne a expliqué que ses hommes avaient ordonné à cet homme recherché de se rendre. Ils ont tiré quand il a voulu prendre la fuite. Ils ont rendu le corps aux autorités palestiniennes.

Les témoins n’ont pas donné d’autres détails sur la ressortissante brtiannique qu’un prénom « Annie ». Selon eux, elle a été interrogée par les forces israéliennes et son traducteur a été arrêté. Selon la police palestinienne, cette Britannique serait âgée d’une soixantaine d’années et vit à Naplouse depuis quelques années. Elle est en état de choc

Les Brigades d’Al Aqsa sont un groupe proche du Fatah, le parti du président palestinien Mahmoud Abbas.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil