L’eau de la Bande de Gaza, un problème palestinien géré selon la méthode palestinienne

Par Maître Bertrand Ramas-Mulhbach Pour © 2011 lessakele

mardi 11 septembre 2012, par Desinfos

Un rapport de l’Onu (publié fin août 2012) concernant les besoins en eau dans la Bande de Gaza, prédit une pénurie en 2020. La population de 1.6 millions de personnes va effectivement augmenter du tiers pour passer à 2.1 millions, entrainant une croissance de la consommation en eau de l’ordre de 60 %. Or, la consommation annuelle de 160 millions de mètre cubes d’eau n’est alimentée par les précipitations qu’à hauteur de 60 millions de mètres cubes. A cette augmentation des besoins, le rapport ajoute que les nappes phréatiques ne seront plus utilisables en 2016 (en raison de leur pollution) et que les ressources aquifères ne permettront plus une quelconque exploitation en 2020.


Voir en ligne : http://lessakele.over-blog.fr/artic...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil