Bush invite pour la première fois Sharon à Crawford

vendredi 18 mars 2005


Le président américain George Bush a pour la première fois invité le premier ministre israélien Ariel Sharon dans son ranch de Crawford au Texas, le 11 avril. Les deux hommes auront des entretiens consacrés au processus de paix au Proche-Orient.

Depuis son arrivée aux affaires en 2001, M. Sharon s’est rendu à près de dix reprises à la Maison blanche, mais n’a jamais eu les honneurs du ranch présidentiel. Les autorités israéliennes avaient auparavant annoncé que l’entrevue d’avril devait se dérouler à Washington.

Ce changement de lieu d’invitation, annoncé jeudi de source proche du gouvernement américain, peut être interprété comme le signe de la volonté de George Bush de soutenir un proche allié au moment il est contesté dans son pays par les habitants des implantations hostiles à son plan de désengagement de la bande de Gaza.

Le président américain invite dans son ranch de « Prairie Chapel », à Crawford, pour récompenser ses alliés de marque et pour tendre la main à d’autres. La semaine prochaine, il y recevra le premier ministre canadien, Paul Martin, ainsi que le président mexicain, Vicente Fox.

Le nouveau président palestinien, Mahmoud Abbas, qui a déclaré une trêve lors du sommet israélo-palestinien de Charm el Cheikh le 8 février, devrait lui aussi rencontrer le président Bush en avril. Les autorités américaines et palestiniennes n’ont pour cela pas encore arrêté une date précise.

Ariel Sharon s’est rendu à Washington pour la dernière fois en avril 2004. M. Bush avait alors apporté publiquement son soutien au plan de désengagement de Gaza, qui prévoit l’évacuation des 21 implantations de ce territoire ainsi que de quatre des 120 implantations de la Rive Occidentale. Ce retrait doit commencer le 20 juillet.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil