Une leçon de démocratie : entre efficacité, pragmatisme et éclectisme

Par Maître Bertrand Ramas-Mulhbach Pour © 2011 lessakele

dimanche 20 mai 2012, par Desinfos

Le 8 mai 2012, Israël s’est réveillé avec une nouvelle coalition gouvernementale au pouvoir comprenant le parti Kadima aux côtés du Likoud. Ainsi, et bien que la Knesset ait voté (deux jours plutôt) le principe de sa dissolution et fixé la date des élections anticipées en septembre 2012, le Premier Ministre Benjamin Netanyahou a scellé un pacte d’union nationale le dotant d’une des majorités les plus larges qu’ait connu Israël : 94 députés sur 120 (en 1984, la coalition avait dépassé ce chiffre pour atteindre 97 députés). Pour sa part, Shaoul Mofaz, à la tête du parti Kadima (précédemment dirigé par l’ancienne Ministre des Affaires Etrangères Tzipi Livni jusqu’au 27 mars 2012), s’est vu attribué la fonction de Vice premier Ministre sans portefeuille.


Voir en ligne : http://lessakele.over-blog.fr/artic...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil