Lettre d’une victime d’attentat à un journaliste du Monde

par Dror Even Sapir* - Guysen

lundi 17 octobre 2011, par Desinfos

Quelques heures après l’annonce de l’accord Shalit, le journaliste Soren Seelow écrivait dans un article publié sur le site internet du journal Le Monde : « Israël a longtemps refusé que soient libérés des détenus ayant »du sang sur les mains« , c’est-à-dire ayant effectué ou commandité des attaques contre l’armée ou des colons ». Révolté par cette définition du terrorisme, Dror Even Sapir, qui fut grièvement blessé dans l’attentat de la cafétariat à l’Université hébraïque de Jérusalem, a écrit au journaliste pour lui exprimer écoeurement (voir ci-dessous). L’article a, grâce à son intervention, été modifié.


Voir en ligne : http://www.guysen.com/article_Lettr...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil