Kippour et le rite du bouc émissaire

Daniel Sibony

jeudi 8 septembre 2011, par Desinfos

Pourquoi dit-on à Kippour le texte de la Torah sur le bouc émissaire ? Telle est la question que me pose mon amie D. Horvilleur.
Ma réponse est en deux temps. On lit ce Texte parce qu’il décrit le rituel de Kippour tel que l’a fixé la Torah en créant cette journée, pour expier le péché du Veau d’or, faute majeure s’il en est, vu les variantes infinies de l’idolâtrie qu’il symbolise.
On lit ce Texte tout comme on lit le rituel de Moussaf qui décrit ce que faisait le Grand Cohen ce même jour au Temple. Nous ne pouvons pas faire les choses comme à l’origine, on lit les Textes qui les décrivent. Cela fait de nous un peuple du Texte ou de la texture, au sens large du terme.


Voir en ligne : http://danielsibony.typepad.fr/dani...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil