Le temps est venu pour la Turquie ...

Roger Pinto, Président de SIONA

mardi 6 septembre 2011, par Desinfos

La résolution Palmer qui vient d’être votée à l’ONU condamne la force d’intervention israélienne contre le navire Marvi Marmara jugée excessive, considère légal le blocus naval au large de Gaza et se montre sévère à l’encontre de l’ONG IHH posant de sérieuses questions sur son comportement et la vraie nature de ses objectifs.


L’immense intérêt de cette résolution c’est qu’elle reconnaît la légalité du blocus israélien de Gaza. Elle constitue un cinglant désaveu pour les agitateurs pro palestiniens qui s’étaient servi de ce prétexte pour mettre en accusation Israël.

N’acceptant pas cette résolution que la Turquie a interprété comme un véritable camouflet, Mr Ahmet Davutoglu, Ministre des Affaires Etrangères de ce pays, n’a rien trouvé d’autre à dire « le temps est venu pour Israël de payer le prix pour ses actions illégales ».

Comment ne pas être stupéfait par de telles déclarations alors que c’est la Turquie qui, il y a seulement quelques jours, a tué plus de 1 00 personnes au cours d’une opération aérienne au Kurdistan irakien ?

On serait aussi en droit de poser quelques questions à Mr le Ministre des Affaires Etrangères de Turquie :

Ne paraît-il pas évident, Mr Davutoglu, quel est le pays qui doit payer le prix pour ses actions illégales ?


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil