le Premier Ministre Sharon et le dirigeant de l’OLP Mahmoud Abbas disent à Newsweek dans des interviews séparées qu’ils sont prêts à se rencontrer

dimanche 28 novembre 2004


Le nouveau chef de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP) Mahmoud Abbas et le Premier ministre israélien Ariel Sharon ont, l’un comme l’autre, donné dans des interviews séparées leur accord sur le principe d’une rencontre après l’élection palestinienne prévue pour le 9 janvier prochain.

Dans une interview accordée à Newsweek qui l’a publiée dans son édition de lundi, M. Abbas a notamment dit qu’après les élections,il serait « prêt à rencontrer Ariel Sharon à n’importe quel moment ».

M. Sharon a pour sa part confié ceci au journal dans une autre interview : « Quand ils voudront qu’on se rencontre, on se rencontrera. » Il a en outre fait ressortir sa fidélité à son plan de désengagement de la Bande de Gaza.

Ce plan, approuvé par la Knesset (parlement israélien), prévoit le démantèlement d’ici à 2005 des 21 implantations juives de la Bande de Gaza et de quatre autres isolées dans le nord de la Cisjordanie.

Le nouveau chef de l’OLP M. Abbas a accédé à ce poste après le décès de Yasser Arafat survenu le 11 novembre. Il est candidat à la succession de Yasser Arafat et semble assuré de la victoire de l’élection du 9 janvier prochain.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil