La flottille aérienne a renforcé la souveraineté israélienne en plaçant les palestiniens devant leurs responsabilités.

Par Maître Bertrand Ramas-Mulhbach Pour © 2011 lessakele et © 2011 aschkel.info

lundi 11 juillet 2011, par Desinfos

Ce 8 juillet 2011, des centaines de militants pro-palestiniens du collectif « bienvenue en Palestine » ont eu la désagréable surprise de constater qu’ils ne l’étaient pas en Israël. Bon nombre d’entre eux n’a pas été autorisé à embarquer dans les avions à destination de l’aéroport israélien de Ben Gourion, d’autres ont été, dès leur arrivée, refoulés du territoire israélien, les derniers ont été placés dans les geôles israéliennes avant que ne soit trouvée une solution pour leur expulsion. Le Premier ministre Benjamin Netanyahou avait annoncé la veille : « tout pays a le droit élémentaire de refuser l’entrée sur son sol de provocateurs » et ce, « conformément aux lois d’Israël et aux conventions internationales ».


Voir en ligne : http://lessakele.over-blog.fr/artic...


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil