Les sources palestiniennes de DEBKAFILE’S annoncent que le chef extrémiste du Politburo de l’OLP Farouk Kaddoumi défie la légitimité du régime intérimaire. Il prétend qu’il est le président légitime de l’OLP après la mort d’Arafat - pas Abbas.

jeudi 11 novembre 2004


Exilé de sa « patrie » en protestation contre les Traités de paix d’Oslo 1993, Kaddoumi a promis son appui au Hezbollah pour une nouvelle vague de violence terroriste commençant pendant les obsèques d’Arafat. Le président du Hezbollah Hassan Nasrallah prévoit de prendre la parole en l’honneur de l’événement d’une manière incendiaire...

Vendredi dernier, Kaddoumi a expédié des fonds aux Brigades Al Aqsa-Fatah-Tanzim pour créer des heurts de la foule avec les troupes israéliennes et des attaques terroristes spectaculaires. Ses partisans dans l’OLP à Ramallah, Azzem Ahmed, Abbas Zaki et Saher Habash, ont échoué à négocier une entente amicale avec Abbas.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil