Les manifestants syriens ont mis la main sur des armes anti-char. Des officiers iraniens dirigent les troupes d’Assad.

DEBKAfile Reportage exclusif Adapté par Marc Brzustowski pour © 2011 lessakele et © 2011 aschkel.info

mercredi 27 avril 2011, par Desinfos

Voir en ligne : http://lessakele.over-blog.fr/artic...

Pour la première fois depuis le début du soulèvement contre Assad, des éléments de la protestation populaire en Syrie transforment le mouvement en insurrection armée, dans une perspective similaire à celle qui marque le conflit libyen. Mercredi 27 avril, des civils armés ont été aperçus pour la première fois, certains portant ouvertement des armes antitanks à l’épaule, dans le district de Deraa au Sud et celui de Banias et Jableh, sur la côte, les premières villes-cibles de l’offensive soutenue par les blindés du régime contre le mouvement de protestation qui dure depuis 6 semaines.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil