Terrorisme - Dans son rapport annuel sur le terrorisme Europol parle surtout de la menace islamiste, mais aussi de la menace des groupes d’extrême-gauche

Résumé par Aschkel pour © 2011 www.aschkel.info

vendredi 22 avril 2011, par Desinfos

Le terrorisme continue de faire peser une grande menace pour la sécurité de l’UE et ses citoyens et est devenue plus diverse dans ses méthodes et l’impact.
Telle est la conclusion du rapport annuel sur le terrorisme d’Europol qui a été présenté au parlement européen Par le Directeur de l’agence Rob Wainwright.


Europol enregistre un total de 249 attaques terroristes dans l’Union Européenne en 2010, dans lesquelles 7 personnes sont décédées et des dizaines autres ont été blessés. La plupart de ces attaques étaient liées à la violence séparatiste, nationaliste ou d’activités anarchistes ’notamment en grèce). Trois attaques ont été attribuées aux groupes terroristes islamistes, dont deux visaient à provoquer des pertes massives. En outre, une tentative d’attentat, revendiqué par Al Qaeda dans la péninsule arabique (AQAP) en novembre 2010 avait la capacité de causer des dommages graves et des pertes de vies possible pour un grand nombre de citoyens de l’UE. (colis par avion envoyé du Yémen).

D’une manière générale le nombre d’attentats dans l’UE représente une diminution sur le chiffre de 2009, due en grande partie à la baisse significative du nombre d’attentats attribués à l’ETA.

En 2010, 611 personnes ont été arrêtées pour des infractions liées au terrorisme, dont 179 ont été liées au terrorisme islamiste, ce qui représente une augmentation de 50 % sur l’année précédente. Pendant ce temps les groupes terroristes islamistes ont émis 46 menaces contre les intérêts de l’UE, ce qui représnete également une augmentation sur 2009.

Les groupes terroristes sont de plus en plus diversifiés et plus souples dans leurs méthodes d’exploitation, avec des signes de collaboration accrue entre groupes différents, une utilisation accrue d’internet, et une connexion croissante entre la criminalité organisée et le terrorisme, en particulier en ce qui concerne le financement.

La situation instable qui évolue en Afrique du Nord est également une source de préoccupation pour la sécurité intérieure de l’UE. De nouvelles possibilités émergent pour les groupes terroristes de transférer membres et matériel sur le territoire de l’UE


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil