Déclaration du Premier ministre Netanyahu

Israel MFA Online | adapté par desinfos

dimanche 13 mars 2011, par Desinfos

J’attends de la communauté internationale une condamnation forte et sans équivoque de cet assassinat, l’assassinat d’enfants.
J’ai remarqué que plusieurs pays qui ont toujours hâte au Conseil sécurité de l’ONU de condamner Israël, l’Etat des Juifs, pour la planification d’une maison dans une localité, ou pour poser des tuiles, quelque part, ont tardé à condamner fortement l’assassinat d’enfants juifs.


J’attends à ce sujet des condamnations immédiates sans détour, sans compréhension, sans justifications. Il n’y a pas de justifications et il peut y avoir ni excuses ni pardon pour l’assassinat d’enfants.

J’attends une condamnation similaire, et je demande une condamnation semblable, de l’Autorité palestinienne. Je suis déçu par les déclarations faibles et marmonnantes .Ce n’est pas de cette façon que l’on condamne le terrorisme. Ce n’est pas de cette façon dont on combat le terrorisme. Voyez comment les premiers ministres israéliens, et moi parmi eux, ont réagi dans des situations similaires, mais il n’a jamais eu une situation comme ça, dans laquelle des terroristes sont entrés dans une maison et ont égorgé des enfants.

Cela requiert une condamnation nette et sans équivoque. Cela exige autre chose.

Cela nécessite de mettre un terme à l’incitation. Je demande que l’Autorité palestinienne arrêter l’incitation qui est menée sur une base quotidienne dans leurs écoles, les mosquées et les médias sous leur contrôle. Le moment est venu de mettre fin à ce double langage dans lequel l’Autorité palestinienne parle vers l’extérieur de pourparlers de paix, et permet - et conduit parfois - l’incitation ici. Le temps est venu de cesser l’incitation et de commencer à éduquer leur peuple pour la paix.


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil