Le Congrès national irakien d’Ahmed Chalabi congédie un de ses membres qui s’est rendu en Israël

lundi 13 septembre 2004


Le Congrès national irakien, dirigé par Ahmed Chalabi, a renvoyé un de ses membres les plus importants pour s’être rendu en Israël, a annoncé lundi un porte-parole de ce mouvement.

Lors d’une réunion extraordinaire à Bagdad, la direction de ce mouvement anciennement en exil a décidé de « renvoyer Mithal al-Alusi de la Conférence nationale irakienne », a confié un porte-parole, Haidar al-Mousawi, à l’Associated Press.

Selon le quotidien israélien « Haaretz », M. al-Alusi, un proche de M. Chalabi, a déclaré au cours d’une visite dans l’Etat hébreu que de nombreux éléments en Irak souhaiteraient établir des liens diplomatiques avec Israël.

« Ses déclarations, rapportées par le média, ne représentent pas l’opinion du Congrès national irakien », affirme ce mouvement dans un communiqué.

L’Irak a été l’un des plus grands ennemis d’Israël dans le monde arabe jusqu’à la chute du régime de Saddam Hussein. Le Premier ministre irakien par intérim Iyad Allaoui a affirmé que l’Irak ne ferait rien pour normaliser ses relations avec Israël avant les autres nations arabes. AP


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil