Six Egyptiens ont été interceptés en route pour la perpétration d’une attaque en Israël

NRG Maariv

lundi 13 septembre 2004

Libéré à la publication : six étudiants de l’université du Caire, ont été chopés à la frontière avec l’Egypte, il y a environ 3 semaines. Ils sont accusés d’avoir comploté un enlevement de soldats de Tsahal.


Six étudiants de l’université du Caire ont été accusés d’avoir comploté pour enlever et assassiner des soldats de Tsahal, s’emparer d’un blindé de Tsahal et de l’attaque d’une banque pour financer l’activité de terrorisme, ont révélé les détails libérés à la publication dimanche.

Les Egyptiens ont été retenus il y a environ trois semaines à la frontière avec l’Egypte transportant des couteaux, des boussoles et des appareils de vue nocturnes. La semaine dernière ils ont été mis en accusation au tribunal général de Be’er Sheba.

Après que les policiers des frontières les ont appréhendés, ils ont été transférés l’ISA. Pendant leur interrogatoire, ils ont admis qu’ils avaient essayé de s’infiltrer en Israël pour commettre des attaques de terrorisme.

Les étudiants sont accusés d’avoir comploté pour enlever des soldats de Tsahal et de les amener en Egypte pour négocier leur libération en échange de la libération de prisonniers de sécurité palestiniens détenus en Israël.

Selon l’acte d’accusation, ils avaient aussi le projet de s’emparer d’un blindé de l’armée et d’attaquer une banque à Mitzpe Ramon pour aider à financer les activités terroristes.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil