La Syrie n’est pas l’Egypte, mais pourrait-elle être un jour la Tunisie ?

Aryn Baker | Adaptation française : Hanna

lundi 7 février 2011, par Desinfos

Le Président égyptien Hosni Moubarak doit encore répondre aux demandes de son peuple, à savoir, partir, mais les échos de cet appel résonnent dans la région. Dans une tentative désespérée pour éviter de potentielles manifestations déstabilisantes telles que celles déjà subies par le gouvernement tunisien, le Roi de Jordanie a pris les devant en limogeant le Premier ministre et son ministère, et le Président du Yémen a promis que ni lui, ni son fils, ne se présenteront aux élections de 2013. La spéculation sur qui sera le prochain à tomber a pris les aspects d’un jeu insensé au Moyen-Orient.


Voir en ligne : http://israel-chronique-en-ligne.ov...

 


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil