Malgré les protestations, Agrexco dit vouloir encourager « le lien israélo-palestinien »

Midi libre

lundi 24 janvier 2011, par Desinfos

Pour préparer la mise en service, en mai, de l’immense terminal fruits et légumes du port de Sète (25 000 m²), la société israélienne Agrexco, en butte à une contestation « pro-palestinienne », a organisé hier un plaidoyer pour la coopération israélo-palestinienne... Refuser les produits transportés par Agrexco  « c’est vouloir mettre dans la misère les producteurs palestiniens de Gaza où ne se trouve plus une seule implantation israélienne depuis 2005 » 


Voir en ligne : http://www.midilibre.com/articles/2...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil