Un prêtre supérieur grec rend les juifs responsables des problèmes financiers de la Grèce

Haaretz.com

vendredi 24 décembre 2010, par Desinfos

La Jewish Telegraphic Agency a rapporté mercredi que le Métropolite Seraphim [prêtre orthodoxe de haut rang] du Pirée avait dit qu’Hitler n’était qu’un instrument sioniste pour convaincre les Juifs de quitter l’Europe pour Israël et « établir le nouvel Empire. »


Voir en ligne : www.haaretz.com/jewish-world/senior...

Lors de son interview pour une émission matinale de la plus grande station de télévision de Grèce, Mega TV, le Métropolite Seraphim du Pirée a dit que le sionisme international tente de détruire les valeurs familiales en favorisant les familles monoparentales et les mariages gais, et qu’une conspiration sioniste vise à asservir la Grèce et l’orthodoxie chrétienne.

Le Métropolite a également déclaré qu’Hitler n’était qu’un outil utilisé par les sionistes afin d’assurer la création d’Israël.

Lorsque l’animateur grec lui a demandé : « Pourquoi êtes-vous en désaccord avec la politique d’Hitler ? S’ils font tout cela, n’était-ce pas une raison de les brûler ?, » le Métropolite a répondu : « Adolf Hitler était un instrument du sionisme international et a été financé par la célèbre famille Rothschild dans le seul but de convaincre les juifs de quitter les terres d’Europe et d’aller en Israël pour établir le nouvel Empire. »

Il a poursuivi en disant que des Juifs comme « Rockefeller, Rotchschild et Soros dominent le système bancaire international qui contrôle la mondialisation. »

La Jewish Telegraphic Agency a cité ce qu’a dit le président de la communauté juive d’Athènes, Benjamin Albala : « En voyant et écoutant l’émission, j’éprouvais un sentiment de dégoût en entendant le Métropolite du Pirée s’exprimer comme ça contre le sionisme mondial, et disant effrontément qu’Hitler, avec l’aide de banquiers juifs, a fait ce qu’il a fait. »


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil