Communiqué de presse suite à la rencontre du Premier ministre Sharon avec son homologue palestinien

Lettre d’information éditée par l’Ambassade d’Israël en France

vendredi 30 mai 2003

Le Premier ministre Ariel Sharon a rencontré, une fois encore, dans son bureau à Jérusalem, le Premier ministre palestinien, Mahmoud Abbas et les ministres Nabil Shaath et Mohammed Dahlan. La rencontre a duré deux heures et demie et s’est déroulée dans une bonne atmosphère.


Le Premier ministre a souhaité la bienvenue à ses invités et a exprimé l’espoir qu’après cette rencontre et les changements qui en résulteront au Proche-Orient, l’Etat d’Israël et l’Autorité palestinienne progresseront dans le processus vers la paix et la sécurité.
 

Le Premier ministre a exigé de son homologue qu’il agisse au plus vite afin de faire cesser le terrorisme et qu’il prenne des mesures concrètes sur le terrain telles que le démantèlement des organisations terroristes, l’arrestation des terroristes, la confiscation des armes illégales, la cessation de l’incitation à la violence et l’instauration d’un climat de paix. Le Premier ministre a précisé que seulement après l’anéantissement du terrorisme, il serait possible d’obtenir cette paix tant souhaitée.
 
Le Premier ministre a réitéré la proposition qu’il avait émise lors de la précédente rencontre : il ordonnera aux services de sécurité d’effectuer des changements immédiats dans la bande de Gaza et en Judée-Samarie afin de permettre plus facilement aux Palestiniens de prendre le relais, de devenir responsables de la sécurité dans ces régions et d’agir réellement et sincèrement pour la cessation du terrorisme. La signification de la démarche ordonnée par le Premier ministre est une différente répartition des forces israéliennes qui inclura le retrait des villes principales de Judée-Samarie et la réduction de la présence militaire israélienne. Toutefois, le Premier ministre a précisé que si les Israéliens étaient menacés dans les zones gouvernées par les Palestiniens et que ceux-ci ne faisaient rien pour l’empêcher, Tsahal n’hésiterait pas à agir pour prévenir ce danger.
 
De même, le Premier ministre a annoncé que la liste des prisonniers palestiniens serait passée en revue afin de décider qui pourrait être libéré. En outre, le Premier ministre a annoncé une longue liste de mesures dont l’objectif serait l’allègement des conditions de vie des Palestiniens, la promotion du commerce et l’encouragement de l’économie palestinienne. Parmi les étapes détaillées par le Premier ministre :
 


La revue des infos

Mots-clés

Accueil