ONU : le chef de la commission des droits de l’homme de l’Iran défend la lapidation

Poste de veille

samedi 20 novembre 2010, par Desinfos

L’émissaire de l’Iran à l’ONU et chef de la commission des droits de son pays a justifié la lapidation avant l’adoption, par la Troisième Commission de l’Assemblée générale, d’une résolution sur les violations des droits humains en Iran. Les droits humains en islam, quelle farce ! En témoigne cette vidéo tournée en septembre 2010. Massoud Shadjareh, président de la Islamic Human Rights Commission, une organisation basée à Londres qui milite contre l’islamophobie dans le monde, répond à une question sur la répression brutale des opposants au régime iranien, la torture, les viols, etc. Sa réponse ? « Je ne sais pas de quoi vous parlez ».


Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur http://www.postedeveille.ca/


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil