Ahmadinedjad harangue les foules libanaises à mourir pour l’hégémonie chi’ite et s’en retourne vers son Iran sous les verrous

Par Marc Brzustowski. Pour © 2010 lessakele et © 2010 aschkel.info

vendredi 15 octobre 2010, par Desinfos

On ne peut ni exagérer la portée des formules exterminatoires, tellement coutumières, du Maître de Téhéran, ni minimiser l’ampleur de la catastrophe à laquelle le visiteur du 3 ème type condamne ses hôtes libanais en les annexant à l’axe qu’il dirige. Le Hezbollah, son bras armé, avait manifestement procédé aux battues rassembleuses de ses partisans, tant à Dahiyeh, dans ses quartiers réservés de Beyrouth, que dans ses fiefs du Sud, comme à Bint Jbeil. Les discours enflammés qui étaient dédiés à ces martyrs désignés volontaires ne variaient guère de leur ligne, désormais, bien rôdés : « Les sionistes vont disparaître » (par enchantement charismatique, sans doute).


Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur lessakele.over-blog.fr


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil