L’AFP et L’Est Républicain se font le porte-parole des diffamations d’un syndicat, le SNPDEN-UNsa

aschkel

mardi 5 octobre 2010, par Desinfos

Quand l’AFP se fait l’avocat et le relais des ligues négationnistes, de Dieudonné à l’extrême-droite, par la mise en cause de l’intégrité de Catherine Pederzoli. L’AFP et L’Est Républicain se font le porte-parole des diffamations d’un syndicat, le SNPDEN-UNsa, qui prétend combattre le « racisme » et défendre les professeurs injustement mis en cause par leur hiérarchie. Cette fois, ce brave « syndicat » s’acharne à enfoncer la tête sous l’eau du Professeur défendant la mémoire de la Shoah et consacre un communiqué entier dans « l’Est Républicain » pour charger un dossier dont l’intéressée n’a pas encore eu connaissance.


Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur www.aschkel.info


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil