Selon des sources de sécurité palestiniennes : des palestiniens armés se sont saisis du chef de la police de la Bande de Gaza après l’embuscade de son convoi

Haaretz

vendredi 16 juillet 2004


La Brigade des Martyrs de Djénine, la faction du Président Yasser Arafat, a revendiqué l’enlèvement de Ghazi al-Jabali.

Jabali voyageait sur la route côtière de la Ville de la Bande de Gaza quand plusieurs voitures ont coupé son convoi. Des Palestiniens armés l’ont mis dans un autre véhicule etemmené au loin, ont dit les sources de sécurité

Selon Kol Israël, le véhicule se dirigeait dans la direction du camp de el-Bureij.
Comme chef de police de la Bande de Gaza pendant la plupart des 10 années passées depuis que l’autonomie limitée a été établie, Jabali a été la cible de plusieurs attaques par des groupes terroristes rivalisant pour l’influence en Bande de Gaza.

En avril, une explosion a détruit l’entrée de devant de sa maison dans la Bande de Gaza l. Jabali avaient quitté la maison peu de temps avant la détonation. Un mois avant c’est des terroristes qui ont attaqué en tirant sur son bureau. Il en est sorti indemne.

Jabali a longtemps été dans la liste des recherchés par Israël pour la participation présumée dans des attaques anti-israéliennes. Tsahal a refusé de faire des remarques sur l’enlèvement.
Un temps court avant l’enlèvement, une jeep appartenant à l’UNRWA des Nations unies a été saisi dans le même secteur, a annoncé Kol Israël.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil