LES ARCHIVES ! Le péché originel des états arabes

Shmuel Trigano - Professeur des Universités | Le Figaro - 4 juin 2001

samedi 4 septembre 2010, par Desinfos

Le débat sur la revendication par les Palestiniens du droit au retour dans le territoire de l’Etat d’Israël de 3 700 000 réfugiés (en 1948, l’UNRWA en dénombrait 540 000 et, en 1988, 2 125 000) est l’occasion d’une étrange amnésie qui obscurcit les données fondamentales du conflit israélo-arabe. L’idée que la naissance d’Israël a été l’occasion d’une injustice dont les Palestiniens ont été les victimes semble communément acceptée, qu’on l’excuse par la culpabilité européenne (la Shoa dont le monde arabe n’est pas responsable) ou qu’on l’accuse de pur et simple effet du colonialisme. L’existence de l’Etat d’Israël serait ainsi entachée d’un « péché originel » que nul ne contesterait.


Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur archives.desinfos.com


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil