Hamas : il n’aura servi à rien à Help Doctors de taper sur Israël

Hélène Keller-Lind

vendredi 27 août 2010, par Desinfos

Help Doctors, ONG médicale soutenue par la Fondation et la municipalité de Lille, mais pas seulement n’aime pas Israël. Et le dit . Même quand le Hamas s’attaque à elle...Ce qui n’a pas empêché le mouvement terroriste de piller ce qui restait de sa clinique de Gaza...


« Le 22 Août 2010 au matin, des hommes du Ministère de l’intérieur sont venus saisir la totalité du matériel du dispensaire Help Doctors de Khan Younes (meubles, matériel informatique, dossiers médicaux, médicaments, pansements, matériel médical des deux salles de consultations et de la salle de soins infirmiers, laboratoire d’analyses biologiques, groupe électrogène...etc).

En saisissant ainsi tout l’équipement du dispensaire, le Ministère de l’Intérieur met fin à l’activité humanitaire de Help Doctors à Gaza. Les 9 employés du dispensaire se retrouvent sans emploi et dans l’incapacité d’en retrouver, alors que le chômage et la pauvreté touchent plus de 50% des Gazaouis.

Help Doctors insiste pour faire savoir qu’à aucun moment le Ministère de la Santé n’a accepté de nous rencontrer et d’échanger sur notre activité de santé et sur les orientations spécialisées que nous avons mises en place pour les diabétiques et les hypertendus.

Notre seule préoccupation reste l’aide à la population civile de Gaza, mais aujourd’hui, privés par les Autorités de notre capacité à agir, nous ne pouvons que déplorer cette entrave à la liberté d’action de l’aide humanitaire à Gaza.

Help Doctors demande aux autorités que lui soit restituée immédiatement la totalité du matériel saisi et que les patients chroniques habituellement pris en charge dans le dispensaire Help Doctors puissent bénéficier de soins appropriés et équivalents dans les centres de santé disponibles à Gaza. » [dernier paragraphe souligné en gras par l’ONG ] A noter que les communiqués sont en français, en anglais et en arabe.

Cette fois, contrairement à ce qui avait été fait dans leur communiqué précédent concernant la fermeture puis mise à sac partielle de leur dispensaire cette ONG n’attaque pas Israël. Le 18 août, en effet, Help Doctors terminait ainsi son communiqué « S‘il est indispensable que les ONG internationales médicales présentes à Gaza puissent travailler librement et en toute sécurité, il est plus urgent que soit levé sans délai le blocus israélien sur la Bande de Gaza qui ne fait qu’isoler un peu plus chaque jour toute une population civile victime d’une punition collective aux effets dévastateurs.  » (dernier paragraphe souligné en gras par l’ONG)

Faire des courbettes au Hamas n’aura donc servi à rien puisqu’il a totalement mis à sac ce dispensaire. Ce qui montre, d’une part, que le gouvernement « de facto » se contrefiche du bien être de ses administrés et d’autre part, que la servilité ne sert à rien. Force est de reconnaître que ce type « d’entrave à la liberté d’action de l’aide humanitaire à Gaza » ne s’applique pas à Israël mais aux autorités qui ont pris la population gazaouie en otage. Mais il y a gros à parier que Help Doctors continuera à rendre Israël responsable de tous les maux.


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil