Confession d’un « sioniste chrétien »

Par Ivan Rioufol

mercredi 28 juillet 2010, par Desinfos

Mea culpa : oui, comme m’en accusent de plus en plus fréquemment des intervenants sur ce blog, je dois être un « sioniste chrétien ». C’est-à-dire, pire qu’un salaud, j’imagine ; une sorte de fasciste xénophobe, qui refuse sottement, par racisme bien sûr, de reconnaître les évidentes vertus de « la religion de paix et de tolérance ». La répétition de cette critique dévoile, en réalité, une propagande, qui cherche à rompre les liens entre Juifs et Chrétiens. Derrière le « sionisme chrétien », expression jugée sans doute présentable, c’est le judéo-christianisme qui est visé par la dialectique islamiste.


Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur blog.lefigaro.fr


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil