Le Chef de l’Agence internationale de l’énergie atomique, le docteur Mohammed ElBaradei, a atterri en Israël

service de presse de l’Ambassade de France en Israël

mardi 6 juillet 2004


Le directeur général de l’Agence internationale de l’Energie atomique, Mohammed El-Baradeï, se rend aujourd’hui en Israël pour une visite d’un jour et demi durant laquelle il s’entretiendra avec le Premier ministre israélien A. Sharon ainsi qu’avec les ministres des Affaires étrangères et de la Santé, indique le quotidien à grand tirage Yediot Aharonoth.

D’origine égyptienne, M. El-Baradeï, qui est l’hôte de la Commission israélienne pour l’Energie atomique, ne visitera pas les centrales nucléaires de Nahal Soreq et de Dimona.

La semaine dernière, Mohamed El-Baradeï avait estimé à Moscou qu’Israël devrait œuvrer pour un Proche-Orient sans arme atomique, indépendamment du fait qu’il infirme, ou confirme la détenir. Il a également déclaré que l’un des objectifs de sa visite était de vérifier si Israël était disposé à ouvrir ses installations nucléaires à une inspection étrangère.

Selon des responsables politiques israéliens cités par le journal, Israël n’entend pas modifier sa politique d’ambiguïté et n’autorisera pas l’inspection de ses installations nucléaires.

Le Premier ministre israélien A. Sharon a par ailleurs maintenu l’ambiguïté sur les capacités nucléaires de son pays. « Je ne sais pas ce que M.El-Baradeï vient voir. Israël est obligé de détenir toutes les composantes de la force nécessaire à sa défense » a-t-il déclaré à la radio militaire. « Notre politique d’ambiguïté a fait ses preuves et elle se poursuivra », a-t-il ajouté.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil