Le Hamas et Hezbollah ont exprimé leur sympathie au Président soudanais suite au second mandat d’arrêt lancé contre lui par la Cour Pénale Internationale (CPI) pour génocide.

lundi 26 juillet 2010, par Desinfos

Le 12 juillet 2010, la Cour Pénale Internationale (CPI) a publié un second mandat d’arrêt contre le Président du Soudan Omar al-Bashir, pour trois chefs d’accusation de génocide. Aussitôt, le Hezbollah et le Hamas ont exprimé leur solidarité avec le Président soudanais, condamnant la communauté internationale (principalement les Etats-Unis) et le système international de justice, qui sert selon eux les éléments politiques des grandes puissances.


Voir en ligne : Lire la suite de l’article en PDF directement sur www.terrorism-info.org.il


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil