Un boycott aux conséquences multiples

Par Ron Friedman - Jerusalem Post édition Française

vendredi 21 mai 2010, par Desinfos

Depuis jeudi 6 mai, les détaillants arabes israéliens sont sommés d’établir des listes précises de produits fabriqués dans les implantations juives de Judée-Samarie et d’en informer les consommateurs. Parmi les 1 000 entreprises désormais interdites : les soins de la mer Morte Ahava, les bretzels Beigel & Beigel, les sodas Super Drink et les chocolats Openheimer. “Soutenez le boycott palestinien de produits israéliens. Faites pression sur Israël pour qu’il respecte les droits de l’Homme et la loi internationale.” « Nous lançons une campagne à travers l’ensemble du secteur arabe », explique Dahamshy Mansour, président du comité de Kfar Kana. Le but : boycotter tous les produits manufacturés dans les implantations de Judée-Samarie.


Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur fr.jpost.com


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil