Les premiers effets négatifs de JCall

Victor Perez

mercredi 5 mai 2010, par Desinfos

Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur victor-perez.blogspot.com

On se souvient que Pascal Boniface a publié en 2003 un livre intitulé « Est-il permis de critiquer Israël ». Livre s’élevant principalement contre la qualification des critiques de ce pays comme, au mieux, antisionistes, au pire antisémites. L’auteur, depuis la sortie de cet ouvrage, n’a pas changé d’opinion. Voire, démontre grâce à la pétition de JCall combien Israël peut et doit être critiqué et ses contempteurs de ‘’nobles analystes’’. Dans un article paru sur le site Rue89 et intitulé « L’Appel à la raison » du J-Call : un texte universaliste », il salue, avec enthousiasme, cet ‘’Appel à la raison’’ qui n’est pas, selon lui, « un texte communautaire mais un texte universaliste » et que « L’intérêt de ne le faire signer que par des personnalités juives est, paradoxalement, de montrer que le conflit et son appréciation sont politiques et non religieux ou ethniques ».



Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil