USA/ Obama jette Israël sous un autobus

Michel Gurfinkiel

lundi 29 mars 2010, par Desinfos

Les Américains ont l’art des formules. Celle-ci, par exemple : « Jeter quelqu’un sous l’autobus » ( to throw somebody under a bus). Ce qui signifie, on l’aura compris, traiter quelqu’un avec une brutalité extrême, sans le moindre souci des conséquences. Depuis un an, cette métaphore revient sans cesse à propos des relations entre l’administration Obama et Israël. Ce sont des « sources » proches de la Maison Blanche qui, les premières, y ont recouru : non sans ajouter, avec des grâces de Raminagrobis, qu’il n’était bien sûr pas question, pour les Etats-Unis, d’aller jusque là.


Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur www.michelgurfinkiel.com


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil