Le régime iranien accablé affirme que les chefs du camp réformiste sont des mandataires d’Israël

Centre d’Information sur les Renseignements et le Terrorisme

jeudi 21 janvier 2010, par Desinfos

L’intensification et l’institutionnalisation de la protestation contre le régime iranien, comme l’ont montré les émeutes de l’Achoura, ont contraint le régime de Téhéran à faire porter la responsabilité aux pays étrangers. Téhéran a ainsi accusé Israël, les États- Unis et la Grande-Bretagne de planifier les prochaines étapes de la protestation et même d’être responsables des messages antirévolutionnaires diffusés par ses chefs.


Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur www.terrorism-info.org.il/


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil