Pour l’autorité palestinienne l’antisémitisme est un outil d’auto-détermination nationale

Plus fort que la haine, Itamar Marcus et Barbara Crook (Palestinian Media Watch), dans le Jerusalem Post

mercredi 30 décembre 2009, par Desinfos

La haine comme langage commun. Des études universitaires aux enseignements religieux, les Juifs sont décrits comme le « cancer » des Palestiniens. Plus encore, l’antisémitisme est devenu un véritable outil d’auto-détermination nationale.


Voir en ligne : Lire la suite du texte directement sur philosemitismeblog.blogspot.com


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil