Le Hamas poursuivi par un tribunal belge

Jerusalem Post édition Francaise

vendredi 25 décembre 2009, par Desinfos

Un lobby européen pro-israélien - Les Amis européens d’Israël - a porté plainte en Belgique contre les dirigeants du Hamas, exigeant qu’ils soient jugés pour crimes de guerre. Cette plainte est une réaction à la guerre juridique engagée contre Israël et les différents procès intentés contre des Israéliens par des tribunaux étrangers


Elle a été déposée par 15 citoyens israéliens détenteurs de la citoyenneté belge vivant dans les environs de Gaza.

Parmi les dirigeants du Hamas poursuivis en justice, le leader du groupe Khaled Mashaal, le Premier ministre hamasnique à Gaza Ismaïl Haniyeh, l’ancien ministre des Affaires étrangères Mahmoud Zahar et Ahmed Jabri qui en dirige l’aile militaire.


Cinq Belgo-israéliens portent plainte contre le Hamas

BRUXELLES - Cinq Belges vivant en Israël ont déposé jeudi une plainte contre le Hamas palestinien pour violation des droits de l’homme en raison des tirs de roquettes sur Israël, a annoncé leur avocat.

La Belgique avait adopté en 1993 une loi dite de compétence universelle, permettant à la justice belge d’être saisie pour violations des droits de l’homme commises partout dans le monde. Débordée par le nombre de plaintes, notamment contre l’ancien Premier ministre israélien ou l’ancien président américain George Bush, a Belgique est revenue sur ce texte en 2003 : seuls les nationaux belges sont désormais couverts par la loi.

L’avocat Roel Coveliers a déposé une plainte auprès du Procureur du roi, au nom de cinq personnes dont il n’a pas révélé l’identité, mais qui vivent dans la région d’Ashdod, ville côtière israélienne à une dizaine de km au nord de Gaza, et dont deux ont été blessés par des tirs de roquettes Qassam.

Le Procureur devra déterminer si la plainte, qui vise les dirigeants politiques et militaires du Hamas, au pouvoir dans la Bande de Gaza depuis 2007, mais aucune personne directement, est recevable. Auquel cas, il désignera un juge pour enquêter.

Après l’offensive israélienne « Plomb durci », qui dura trois semaines à l’hiver dernier, une commission d’enquête de l’ONU, dirigée par le juge sud-africain Richard Goldstone a conclu que tant Israël que les Palestiniens s’étaient rendus coupables de crimes de guerre, voire d’éventuels crimes contre l’humanité pendant ce conflit.

La Grande-Bretagne et l’Espagne ont des lois similaires à la Belgique. Cette plainte contre le Hamas intervient à l’approche du premier anniversaire de l’offensive sur Gaza, et peu après l’annulation par Tzipi Livni, cheffe de la diplomatie israélienne à l’époque, d’un déplacement à Londres, où elle risquait l’arrestation. La Grande-Bretagne a promis de réexaminer sa loi, les Israéliens ayant crié au scandale.


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil