Profanation à Gaza de tombes de soldats du Commonwealth

lundi 10 mai 2004


Des Palestiniens armés de haches et de pelles ont profané ou détruit lundi 32 tombes de soldats du Commonwealth dans un cimetière militaire de Gaza apparemment en représaille aux sévices infligés aux prisonniers irakiens.

Les vandales ont apposé sur certaines tombes des photos montrant des soldats américains et britanniques maltraitant des prisonniers irakiens. Sur l’une de ces tombes, les profanateurs ont écrit « Nous nous vengerons ». Les vandales ont également arraché des fleurs.

« La religion musulmane et nos traditions en tant que Palestiniens nous interdisent de tels actes », a déploré le gardien du cimetière Issam Djaradeh.
Le consulat de Grande-Bretagne à Jérusalem a déclaré être informé de l’incident et avoir ouvert une enquête.

Quelque 3.000 soldats du Commonwealth tués au cours de la première guerre mondiale la plupart originaires de Grande-Bretagne et d’Inde sont enterrés dans ce cimetière de Gaza.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil