Le Hezbollah dit avoir tué et blessé des soldats israéliens

Hezbollah « réchauufe » le Nord d’Israël

vendredi 7 mai 2004


L’organistion terroriste libanaise du Hezbollah a annoncé vendredi avoir tué et blessé un nombre indéterminé de soldats israéliens dans une embuscade tendue à proximité du secteur contesté des fermes de Chebaa.

Le groupe a indiqué dans un communiqué que de violents affrontements armés avaient éclaté dans le secteur et qu’ils se poursuivaient.

Un correspondant de Reuters avait fait état auparavant de tirs de mortier, troisième accrochage en autant de jours entre la guérilla chiite et l’armée israélienne dans les fermes de Chebaa.

Le Hezbollah libanais avait aussi bombardé des positions de l’armée israélienne dans le secteur de Chebaa, et Israël avait aussitôt riposté en bombardant les environs de villages libanais frontaliers, a annoncé la police libanaise sans faire aussitôt état de victime.

Les terroristes de la Résistance islamique, branche armée du Hezbollah, ont tiré vers 04:30 (heure d’Israël) des dizaines de roquettes de type Katioucha et d’obus de mortier sur la position de Roueisset al-Aalam et les positions de Ramta et de Sammaqa, toutes trois situées dans ce secteur disputé à Israël et revendiqué par Beyrouth avec l’appui de Damas.

L’armée israélienne a immédiatement riposté en bombardant les environs de quatre villages frontaliers adjacents aux fermes de Chebaa, alors que des hélicoptères de combat mitraillaient les vallons proches de la position de Roueissat al-Aalam, du côté libanais de la frontière, a indiqué la police libanaise.


Articles des brèves

Mots-clés

Accueil