Les Occidentaux convainquent Russes et Chinois de lâcher l’Iran

Tribune de Genève

samedi 28 novembre 2009, par Desinfos

L’AIEA a voté hier une résolution condamnant l’ambiguïté du programme de Téhéran. L’agence renvoie le dossier devant le Conseil de sécurité de l’ONU. Les diplomates occidentaux étaient inhabituellement allègres, hier, à la sortie du Conseil des gouverneurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA). Ils ont en effet convaincu une large majorité des 35 pays membres d’exiger la « suspension » immédiate de la construction d’un site d’enrichissement d’uranium, situé près de la ville sainte de Qom, dont l’Iran avait « omis » de signaler l’existence.


Voir en ligne : Lire la suite de l’article directement sur www.tdg.ch


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil