Djihad soudain ou « syndrome d’extrême stress » à Fort Hood ?

par Daniel Pipes - FrontPageMagazine.com | Adaptation française : Anne-Marie Delcambre de Champvert

mercredi 11 novembre 2009, par Desinfos

Quand un musulman en Occident, sans raison apparente, attaque violemment des non-musulmans, il s’ensuit une discussion prévisible sur les raisons qui l’ont poussé à agir. L’Establishment – Force de l’ordre, politiciens, médias et monde académique- se trouve d’un côté de ce débat, insistant sur le fait qu’une certaine forme d’oppression a poussé le Major Nidal Malik Hassan, âgé de 39 ans, à tuer 13 personnes et à en blesser 38 , au camp militaire de Fort Hood [au Texas], le 5 novembre


Voir en ligne : Lire la suite du texte directement sur fr.danielpipes.org


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil