Amos Gilad : la Syrie perd la mainmise sur le « Hezbollahstan »

par Reuters - http://haaretz.com | Traduction : Marc Brzustowski

jeudi 10 septembre 2009, par Desinfos

Un responsable important de la Défense israélienne a déclaré, mardi, que la Syrie n’est sans doute plus en capacité d’influer sur les groupes armés du Hezbollah libanais, émettant de sérieux doutes sur les conditions de faisabilité d’un accord de paix sur le long terme avec Damas. La Syrie, qui poursuivait des négociations indirectes avec Israël, l’an dernier, a rejeté toute demande pour qu’il prenne ses distances avec le Hezbollah et l’Iran. La Syrie, pour sa part, souhaite qu’Israël s’engage à lui restituer les hauteurs du Golan, et Israël a coupé court à cette exigence.


Voir en ligne : Lire la suite de l’article sur lessakele.over-blog.fr


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil