Les dirigeants palestiniens « modérés » disent que le terrorisme est une option. Ils recherchent le soutien iranien et refusent l’existence d’un État juif

TIP The Israel Project

jeudi 13 août 2009, par Desinfos

Le Fatah, une faction politique palestinienne, a organisé sa première conférence depuis 20 ans pour déterminer son prochain ordre du jour. [1] Durant cinq jours, au cours de cette réunion qui s’est terminée dimanche (9 août), [2] le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas s’est présenté, sans opposition, pour être réélu dirigeant du Fatah. [3]


Voir en ligne : Lire la suite du texte directement sur theisraelproject.org


Desinfos

Les textes

Mots-clés

Accueil